Notre histoire

Le Chaînon, une organisation forgée dans la détermination tissée de solidarité

La fondatrice, Yvonne Maisonneuve a mis sa détermination au service d’une cause qu’elle croyait juste et importante, celle des femmes en difficulté. Par la suite, de fidèles collaboratrices viennent prêter main forte et se joignent à l’œuvre d’Yvonne Maisonneuve à titre bénévole. Ces missionnaires urbaines ont forgé les bases du Chaînon, aujourd’hui devenue la principale maison d’hébergement pour femmes en difficulté au Québec. Depuis plus de quatre-vingts ans, des gens de cœur contribuent à son épanouissement.

En savoir plus sur l'histoire d'Yvonne Maisonneuve.

1932   
Yvonne Maisonneuve ouvre un premier foyer d’accueil pour jeunes filles, rue Fairmount à Montréal.

1940   
Déménagement au 101, rue de la Gauchetière.

1946   
Ajout du service d’accueil de mères avec enfants qui sera offert pendant trente-trois ans.

1947   
Installation d’une unité d’accueil pour fillettes en opération durant vingt ans.

1950    
L’institut Notre-Dame de la Protection est structuré en association dont les membres qui font œuvre de missionnariat urbain seront appelées « associées ».

1971    
Yvon Deschamps devient porte-parole. Il parlera du Chaînon durant 30 ans.

1974    
Une expropriation force la fermeture temporaire de la maison.

1975    
Installation avenue de l’Esplanade dans un immeuble prêté par les Prêtres de Saint-Sulpice. Salariées et bénévoles commencent à grossir les rangs.

1978    
Adoption de l’appellation Association d’entraide Le Chaînon.

1979    
Tous les services d’hébergement sont désormais dédiés à des femmes seules.

1980    
Yvonne Maisonneuve s’éteint le jour de Noël.

1984    
Réorganisation du service et ajout de places pour des séjours plus longs.

1987    
Réaménagement des unités d’hébergement et ouverture de l’accueil de nuit comptant 12 places et quatre autres places d’urgence.

1993   
Ouverture de la première Maison Yvonne-Maisonneuve offrant 14 places à des femmes âgées ayant séjourné au Chaînon.

2000    
Un incendie cause la perte totale du magasin Le Coffre aux trésors du Chaînon qui rouvre le 13 septembre à son emplacement actuel, boulevard Saint-Laurent.

2003    
Inauguration de la nouvelle Maison Yvonne-Maisonneuve, mieux adaptée aux besoins des résidantes.

2011    
Grâce à une campagne majeure de financement, Le Chaînon devient propriétaire de la bâtisse qu’il occupe depuis 36 ans.

2013    
Célébrations des 80 ans du Chaînon, devenu la principale ressource d’hébergement pour femmes en difficulté au Québec. La campagne promotionnelle Maillon à maillon. Le Chaînon est largement diffusée.

2014   
Mise sur pied de La Fondation Le Chaînon vouée exclusivement à soutenir financièrement Le Chaînon.

2015
La maison principale fait peau neuve suite à un imposant chantier de mise aux normes.